Des protestants arrêtés en Chine

le
0
À leur tour, les religieux font les frais de la répression tous azimuts orchestrée par le pouvoir.

Les communautés religieuses n'échappent pas au raidissement général observé en Chine depuis deux mois. Plusieurs fidèles d'une Église protestante clandestine ont été arrêtés dimanche, tandis que leur pasteur, Jin Tianming, interpellé la veille, retrouvait la liberté.

Le bras de fer entre les autorités chinoises et cette congrégation protestante, non reconnue officiellement, dure depuis plus d'une semaine. Shouwang est l'une des plus importantes Églises «souterraines» protestantes de Pékin. Dimanche encore, elle avait appelé à une cérémonie religieuse en plein air, étant privée de son lieu de culte habituel. Le propriétaire a en effet mis fin au bail, sous la pression des autorités, selon l'association chrétienne américaine de défense des droits de l'homme China Aid. Dimanche dernier, près de 170 des fidèles de l'Église avaient été arrêtés, alors qu'ils participaient à un rassemblement identique dans le nord de la capitale. La plupart d'entre eux av

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant