Des projets pour un nouveau terminal charbonnier en Australie

le
0
(Commodesk) Hunter Ports, la branche infrastructures du groupe australien Tinkler, a rendu public ce mardi un projet pour la construction d'un nouveau terminal charbonnier dans le port de Newcastle, à une centaine de kilomètres au nord de Sydney (Nouvelle Galles du Sud). Cette proposition, pour un montant de 2,5 milliards de dollars australiens (1,9 milliard d'euros), permettrait l'exportation de 100 millions de tonnes de charbon supplémentaires par an. Hunter Ports entre ainsi en concurrence avec Port Waratah Coal Services (PWCS), qui avait de son côté fait une proposition à 5 milliards de dollars australiens pour une capacité de 120 millions de tonnes. PWCS a immédiatement réagi par communiqué, estimant que le projet d'Hunter Ports est incompatible avec les volontés affichées par le gouvernement. Le port de Newcastle est déjà le premier port mondial pour les exportations de charbon : 108,26 millions de tonnes y ont transité lors de l'exercice 2010-2011, pour un montant évalué à 13,55 milliards de dollars australiens. Son activité est tirée par la rapide hausse de la demande asiatique. L'Australie est le premier exportateur mondial de charbon.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant