Des proches de Ben Laden aux mains des Pakistanais

le
0
Les prisonniers de l'assaut de dimanche seront interrogés et rendus à leur pays d'origine, non aux États-Unis, selon une source pakistanaise.

Une épouse de Ben Laden a sans doute été blessée dans l'assaut, selon des sources américaines et pakistanaises. Une autre femme a été tuée, mais elle n'était apparemment pas mariée au chef d'al-Qaida et elle ne lui a pas servi de bouclier humain, a déclaré la Maison-Blanche, revenant sur une première information. De source officielle pakistanaise, le Pakistan détient «l'une des femmes du leader et huit de ses enfants», dont l'une, âgée de 10 ans, a assisté à la mort de son père.

Les prisonniers seront interrogés et rendus à leur pays d'origine, non aux États-Unis, a insisté la source pakistanaise. La mystérieuse épouse blessée pourrait être une jeune Pachtoune, afghane ou pakistanaise, épousée récemment selon un voisin. Elle fait en tout cas partie d'un groupe oublié, celui des femmes de Ben Laden.

La première est sa mère, Alia Ghanem, la femme qui l'a élevé. Elle n'était pas officiellement mariée à son père. Mohammed, le fondateur de la puissante

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant