Des pro-Kadhafi suspectés d'attentats à Tripoli

le
0
Au moins deux personnes ont été tuées dans une série d'attentats à la voiture piégée qui ont frappé dimanche le centre de la capitale libyenne.

Fin de ramadan sanglante à Tripoli. Un double attentat à la voiture piégée a fait au moins deux morts et quatre blessés au coeur de la capitale libyenne tôt dimanche matin, jour de l'Aïd el-Fitr qui marque la fin du mois de jeûne des musulmans. Rapidement, les autorités ont assuré que des partisans de l'ancien régime de Kadhafi étaient responsables de ces attaques.

Il s'agit des premiers attentats perpétrés à Tripoli depuis la chute du régime en octobre dernier.

Une voiture a explosé près d'une académie militaire au centre de la ville, faisant au moins deux morts et quatre blessés et la seconde près du ministère de l'Intérieur sans faire de victime, a indiqué le colonel Mahmoud Al-Chérif, chef de la sécurité de Tripoli. Les explosions ont été déclenchées à distance par un système de télécommande, selon le colonel.

«Les (victimes) sont deux jeunes hommes d'une vingtaine d'années. Ils passaient en voiture devant l'école de police au moment où l'explosi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant