Des primes au mérite pour les chefs d'établissement

le
0
Les principaux de collèges et les proviseurs de lycées pourront désormais se voir accorder tous les trois ans une prime de résultat allant jusqu'à 6.000 euros. Une mesure contestée par les syndicats enseignants.

La prime de résultat va faire son apparition dans les établissements du secondaire. Les principaux de collèges et les proviseurs de lycées pourront toucher tous les trois ans un bonus allant jusqu'à 6.000 euros en fonction du projet pédagogique de leur établissement, des résultats scolaires ou encore de leur capacité d'intégrer des élèves en grande difficulté. Après plusieurs mois de discussions, «nous avons conclu un accord» en ce sens avec les syndicats représentant les chefs d'établissements, a annoncé mardi matin sur France Info le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel. Une prime qui ne concerne pas en revanche les directeurs d'école, ces derniers ne passant pas le concours de chef d'établissement.

«Le gouvernement a décidé de développer une rémunération variable liée aux performances de nos cadres, comme cela existe dans l'immense majorité des entreprises de notre pays, s'est justifié le ministre. L'objectif est de mettre en place des contrat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant