Des prévisions de croissance améliorées pour la France

le
0
L'Insee relève sa prévision pour le premier trimestre : le PIB devrait croître de 0,6%. Et Bercy améliore son estimation de déficit public pour 2011, de 6% à 5,7% du PIB.

L'activité devrait se porter un peu mieux en France. L'institut national des statistiques a relevé hier soir ses prévisions de croissance pour l'Hexagone au premier trimestre. L'Insee table désormais sur un PIB en hausse de 0,6% sur la période, et a maintenu sa prévision de croissance de 0,4% pour le deuxième trimestre. La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, «maintient sa prévision de croissance à 2% pour l'année 2011, compte tenu de l'ensemble des indicateurs dans l'activité manufacturière ou dans le domaine des services».

Autre bonne nouvelle : la ministre de l'Économie a annoncé jeudi soir que la prévision de déficit public de la France pour 2011 est ramenée à 5,7% du PIB contre 6% auparavant. «On s'était engagés à faire 6% au titre de l'année 2011 et je vais annoncer aux partenaires européens demain qu'on a recalibré notre objectif à 5,7%», a-t-elle déclaré à la veille d'une réunion à Budapest avec ses homologues européens.

Dans sa note

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant