Des ports chinois à la dimension des Valemax

le
0

(Commodesk) Le ministère des Transports chinois a budgété la construction de bassins assez profonds pour accueillir les minéraliers surdimensionnés de la compagnie minière brésilienne Vale.

Un port en eaux profondes spécifiquement dédié à des navires de 400.000 tonnes correspondant aux Valemax doit être aménagé à Ningbo-Zoushan, le second port mondial par le tonnage, pour un budget prévu de 770 millions de dollars. Ningbo se trouve sur la côte est entre Shanghai et Canton.

Jusqu'ici, seul le port chinois de Dalian a accueilli un minéralier brésilien de 388.000 tonnes, le Berge Everest, en décembre 2011. Deux autres ports chinois sont proportionnés à la taille de ces navires, Dongjiakou, le port de Qingdao (Shandong), et Majishan, sur l'île de Zoushan, au sud de Shanghaï.

La décision chinoise intervient dans un contexte tendu pour la construction navale, avec des offres de services à prix cassés pour lutter contre la concurrence japonaise ou sud-coréenne. La minière brésilienne n'a encore mis en service que dix Valemax, sur 35 prévus, et les chantiers chinois de Jiangsu Rongsheng, spécialisés dans les vraquiers, sont un de ses fournisseurs.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant