Des portiques de l'écotaxe détruits en Bretagne

le
0
Les bonnets rouges ont mis à terre un 4e portique écotaxe ce dimanche en incendiant les pieds de la structure. Ces dispositifs permettant d'identifier les camions soumis à l'écotaxe est la cible de la colère bretonne depuis plusieurs mois.

Les bornes et portiques écotaxe sont devenus la cible de la colère des manifestants bretons. Ce dimanche après-midi, un groupe d'une quarantaine de personnes, dont certains étaient coiffés de bonnets rouges, s'est rassemblé autour du portique écotaxe de Lanrodec, entre Saint-Brieuc et Guingamp. Le groupe a mis le feu à des pneus aux pieds de la structure. A 15h20, le portique a cédé et s'est écroulé sur la route, sous les applaudissements.

 

Samedi, peu avant la grande manifestation de Quimper, un autre portique a été détruit de manière similaire à Saint-Allouestre, dans le Morbihan.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant