Des pompiers en colère manifestent à Paris, périphérique bloqué

le
0
    PARIS, 24 novembre (Reuters) - Près d'un millier de pompiers 
ont manifesté jeudi à Paris pour exiger une meilleure 
reconnaissance de leur profession et dénoncer des réductions 
d'effectifs et des tâches qui ne relèvent pas de leur métier. 
    Une partie des manifestants ont brièvement bloqué en milieu 
d'après-midi la circulation sur le boulevard périphérique au 
niveau de la porte de Vincennes, où ils ont lâché des fumigènes. 
    Derrière une banderole "Stop à l'absence de reconnaissance 
du métier, au mépris du dialogue social, aux réformes 
dévastatrices", ils avaient auparavant manifesté de la place de 
la Nation jusqu'au siège de la Direction générale de la sécurité 
civile, dans le XXe arrondissement. 
    Les manifestants répondaient à l'appel de la Fédération 
autonome des sapeurs-pompiers professionnels et personnels 
administratifs (FA/SPP-PATS), premier syndicat du secteur. 
    Dans un communiqué, la fédération déplore le manque d'écoute 
du gouvernement et des collectivités territoriales face au 
"ras-le-bol" des pompiers. 
    La FA/SPP-PATS dénonce notamment "l'intervention de plus en 
plus fréquente des sapeurs-pompiers professionnels sur des 
missions qui ne relèvent pas de leur ressort mais de celui des 
services de l'État". 
    Les pompiers sont souvent sollicités faute d'ambulance ou de 
médecin dans certains secteurs ou pour des cas d'ébriété "qui 
font exploser le nombre d'interventions de secours". 
    Des pompiers en colère ont également dénoncé sur les réseaux 
sociaux les violences dont ils font l'objet lors d'interventions 
dans les quartiers sensibles. "On est agressés en permanence et 
personne ne bouge", a écrit l'un d'eux. 
    Les secours français s'appuient à la fois sur des pompiers 
professionnels qui travaillent dans des casernes avec un système 
de gardes et sur des pompiers volontaires, qui ont une autre 
profession principale. 
 
 (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant