Des policiers marseillais en garde à vue

le
1

MARSEILLE (Reuters) - Plusieurs policiers de la brigade anti-criminalité (Bac) Nord de Marseille ont été interpellés mardi et placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête sur des faits de corruption.

L'instruction porte sur des faits présumés de "vol et extorsion en bande organisée" et "détention, acquisition et transport de stupéfiants", a précisé la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN).

"Plusieurs policiers affectés à la Bac Nord ont été interpellés ce matin vers 9 heures sur une commission rogatoire délivrée par des juges marseillais", a dit un porte-parole.

Les locaux de la Bac Nord, dans le XVe arrondissement de Marseille, ont également été perquisitionnés mardi matin par l'Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Cette perquisition fait suite à des accusations d'un ancien gardien de la paix révoqué l'été dernier qui dénonçait certains de ses ex-collègues pour des faits de corruption.

François Revilla, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 13win le mardi 2 oct 2012 à 13:52

    c'est du propre...