Des policiers attaqués par une trentaine de jeunes près de Lyon

le
7
    LYON, 20 octobre (Reuters) - Un équipage de cinq policiers 
de la BST (brigade de sécurité territoriale), qui intervient 
dans les zones sensibles, a été attaquée par une trentaine de 
jeunes mercredi soir à Venissieux, en banlieue lyonnaise, en 
pleine fronde de la police. 
    La préfecture du Rhône précise jeudi que cette attaque a eu 
lieu "dans un contexte de renforcement des pressions sur les 
trafics de stupéfiants dans le quartiers des Minguettes" 
manifestement peu apprécié par certains jeunes du quartier.  
    Le cabinet du préfet explique que la BST interpellait un 
dealer lorsqu'elle a été "prise à partie par une trentaine de 
jeunes d'une vingtaine d'années cagoulés et encapuchonnés".  
   Les policiers ont été la cible de projectiles et de cocktails 
Molotov. Ils ont appelé en renfort deux équipages de la BAC qui 
ont réussi à les exfiltrer ainsi que le dealer interpellé.  
    La bande a ensuite attaqué le tramway en jetant des 
poubelles incendiées sur les rails, le contraignant à arrêter sa 
course. La BAC est intervenue pour aider les voyageurs à 
descendre du tram. 
    Plusieurs dizaines de policiers ont été ensuite dépêchés sur 
place pour ramener le calme dans le quartier. Cinq grenades ont 
été tirées par les forces de l'ordre mais aucun blessé n'est à 
déplorer. Les jeunes ont réussi à prendre la fuite sans 
qu'aucune interpellation n'ait eu lieu.  
    Des policiers ont manifesté pour la troisième nuit 
consécutive à Paris et dans plusieurs villes de province, malgré 
des gestes d'apaisement du gouvernement mercredi, pour réclamer 
notamment des renforts et des moyens.   
 
 (Catherine Lagrange, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • GLLOQ440 il y a un mois

    Il est grand temps d'autoriser la police à faire son métier, c'est à dire la police, la vraie et non de la figuration. Messieurs de la police française, sortez vos "GLOCK" et faites respecter la loi ou .... tirer dans le tas

  • M940878 il y a un mois

    le qualificatif de 'jeunes' désormais désigne des individus issus de l'immigration et pas les autres mais dans ce sens les amalgames sont permis , bizarre non ?

  • aerosp il y a un mois

    honte à sarkosi et a hollande de ne s'être occupés de la jeunesse qui est dans une misère noire

  • masson33 il y a un mois

    Jamais d'interpellations.....pourquoi ?Lâcheté....incompétence ou consignes "d'en haut"....A méditer.....

  • pbenard6 il y a un mois

    l'armée en France et non en irak ni en syrie ni au mali,ni.....

  • M5626052 il y a un mois

    D'accord avec le commentaire précédent. mais il faut employer le terme de "neutralisation".

  • acharbi1 il y a un mois

    Il faut que la police ouvre le feu sur ces terroristes