Des photos pour montrer «le vrai visage de Tsarnaïev»

le
0
Un policier américain a été suspendu après avoir rendu publiques sans autorisation des photos montrant l'auteur de l'attentat de Boston couvert de sang. Il souhaitait dénoncer la une trop glamour de Rolling Stone sur le terroriste présumé.

Guerre des images autour de Djokhar Tsarnaïev. Cette semaine, la couverture du magazine américain Rolling Stone du mois d'août, sur laquelle l'auteur présumé de l'attentat de Boston pose avec des allures de rock star, a provoqué un tollé sur Internet. Sur les réseaux sociaux, des dizaines de milliers d'internautes ont dénoncé ce qu'ils considérent comme une «glamourisation» du terrorisme, et une insulte aux victimes des explosions.

Révolté, un policier du Massachusetts qui a assisté à la capture du poseur de bombe a lui aussi décidé de réagir, et de livrer «le vrai visage» du tueur. Le sergent Sean Murphy, qui était chargé de prendre des photos de la traque en avril dernier, a ainsi fourni au Boston Magazine des cen...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant