Des petits prix pour relancer le tourisme en Tunisie 

le
0
Selon le Céto, l'Association des tour-opérateurs français, les ventes sont en chute de 60 à 70 %.

Faire le maximum pour relancer au plus vite le tourisme en Tunisie, la destination de vacances phare des Français. Depuis la levée des restrictions de voyages, les tour- opérateurs misent plus que jamais sur les petits prix pour inciter leurs clients à repartir et éviter un désastre économique. «Le tourisme concerne tellement d'emplois que ce serait une catastrophe en termes de croissance qu'il y ait une chute brutale dans les semaines et les mois qui viennent», a déclaré hier Frédéric Lefebvre, secrétaire d'État au Tourisme, lors d'un déplacement à Tunis, tout en assurant le pays du soutien de la France pour relancer le secteur. L'an dernier, 1,4 million de touristes français ont passé leurs vacances en Tunisie (20 % du total).

Les professionnels le savent déjà : 2011 sera une mauvaise année. «Actuellement, nous avons un millier de clients à Djerba, alors qu'habituellement c'est plutôt 4 000, constate Denis Wathier, président de Thomas Cook

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant