Des peshmergas irakiens en route vers Kobani

le
0

AMMAN, 28 octobre (Reuters) - Cent-cinquante peshmergas venus du Kurdistan irakien sont arrivés mardi en Turquie, d'où ils doivent gagner Kobani pour prêter main forte aux défenseurs de cette ville kurde du nord de la Syrie assiégée par l'Etat islamique. "Ils doivent arriver à Kobani dans les heures qui viennent", a précisé Saleh Moslem, co-président du Parti de l'Union démocratique, le principal parti kurde de Syrie, dont l'aile militaire tient tête aux djihadistes depuis la mi-septembre. Partis dans la journée de l'aéroport d'Erbil, les peshmergas devaient se rendre à Silopi, ville de Turquie proche de la frontière syrienne, avant de gagner Kobani par la route, avait auparavant indiqué un membre du Parti démocratique du Kurdistan (PDK), côté irakien. D'abord réticente, la Turquie a autorisé mercredi, sous la pression de ses alliés occidentaux, un certain nombre de peshmergas venus d'Irak à transiter par son territoire pour rejoindre Kobani. Le Parlement du Kurdistan irakien autonome a quant à lui approuvé la semaine dernière l'envoi de peshmergas à Kobani. Ils ne doivent pas participer aux affrontements directs dans la ville mais intervenir avec de l'artillerie, a précisé par la suite un représentant du gouvernement. (Isabel Coles, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant