Des perspectives aurifères en Côte d?Ivoire

le
0

(Commodesk) La Côte d'Ivoire pourrait produire 25 tonnes d'or en 2015, selon le gouvernement cité par la presse locale, soit une croissance bien plus rapide que les prévisions de l'année dernière, qui tablaient sur 20 tonnes à l'horizon 2020.

De tels volumes ne propulseraient pas la Côte d'Ivoire parmi les grands pays producteurs, puisqu'ils ne représenteraient que de l'ordre de 1% de la production mondiale. Mais le lancement de nouveaux projets miniers permet à la Côte d'Ivoire de développer rapidement une industrie qui, jusqu'il y a peu, était presque inexistante. En 2010, 7 tonnes avaient été produites.

Le gouvernement, qui souhaite diversifier les recettes d'exportation du pays, très largement dominées par les produits agricoles, et notamment la filière café-cacao, cherche à développer le secteur minier en accordant de nouvelles licences d'exploration. Les ressources en or du pays sont particulièrement prometteuses.

Newcrest Mining, La Mancha Resources  et Rangold Resources, qui y exploitent actuellement des mines d'or, seront bientôt rejointes par Endeavour, dont la mine d'Agbaou, en construction, doit être opérationnelle en 2014.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant