Des pays occidentaux mettent en garde leurs ressortissants à Pékin

le
0
    PÉKIN, 24 décembre (Reuters) - Quatre pays occidentaux ont 
exceptionnellement lancé des alertes sur la sécurité de leur 
ressortissants pendant la période des fêtes de Noël dans le 
quartier animé des ambassades à Pékin, tandis que la police de 
la ville renforce ses rondes. 
    Pékin est habituellement une ville sûre, où les étrangers 
sont rarement pris pour cible, même si le quartier à la mode de 
Sanlitun est parfois le théâtre de bagarres. Au mois d'août, un 
Français et une Chinoise ont été poignardés dans ce quartier. La 
femme est décédée. 
    L'ambassade des Etats-Unis a publié un bref communiqué 
annonçant avoir "reçu une information évoquant des menaces 
possibles" contre des Occidentaux à Sanlitum pour la période de 
Noël.  
    L'ambassade de France et les ministères des Affaires 
étrangères britannique et australien ont diffusé des alertes de 
même type, sans plus de précisions que l'ambassade américaine. 
    Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois 
Hong Lei a indiqué être au courant de ces avertissements et que 
le gouvernement était très attentif à la sécurité des étrangers. 
    La police de Pékin, dans un communiqué posté sur son 
microblog, a déclaré avoir émis une alerte "jaune" pour Noël et 
le Jour de l'An, notamment dans les centres commerciaux.   
    Noël n'est pas un jour férié en Chine mais de plus en plus 
de jeunes le fêtent pour participer aux coutumes occidentales et 
profiter de ce prétexte pour s'offrir ses cadeaux. 
    Les autorités se montrent plus vigilantes à Pékin dans les 
quartiers fréquentés par les touristes, depuis qu'un accident 
sur la Place Tiananmen a entraîné la mort de cinq personnes en 
2013. 
    Le gouvernement chinois en a attribué la responsabilité à 
des islamistes de la région autonome du Xinjiang, dans l'ouest 
de la Chine, où des centaines de personnes ont péri ces 
dernières années. 
 
 (Ben Blanchard et Sui-Lee Wee; Juliette Rouillon pour le 
service français, édité par Danielle Rouquié) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant