Des pays de l'Otan d'accord pour livrer des armes à Kiev

le
4

(Actualisé avec citations, détails §4-7) KIEV, 8 septembre (Reuters) - Plusieurs pays de l'Otan ont signé un accord portant sur la livraison d'armes à Kiev, annonce lundi l'agence de presse Ria Novosti qui cite un communiqué de la présidence ukrainienne. "Un accord a été trouvé avec un certain nombre de pays de l'Otan sur des livraisons directes d'armements modernes qui nous permettront de nous défendre et de vaincre", dit le communiqué cité par Ria Novosti. Dimanche, un conseiller du président Petro Porochenko a annoncé sur sa page Facebook qu'un accord avait été conclu lors du sommet de l'Otan de Newport, jeudi et vendredi au Pays de Galles, auquel participait le chef de l'Etat ukrainien, mais cette information a ensuite été démentie par cinq membres de l'Alliance atlantique. ID:nL5N0R80UM Le secrétaire aémricain à la Défense, Chuck Hagel, a déclaré depuis la Turquie qu'il n'était pas au courant d'un "accord secret conclu au Pays de Galles sur la fourniture d'armes létales aux Ukrainiens". En visite à Marioupol, cité portuaire stratégique sur la mer d'Azov ouvrant la porte sur la partie occidentale de l'Ukraine, Petro Porochenko a affirmé que la ville "est et restera ukrainienne". "J'ai donné ordre à l'armée d'assurer la défense de Marioupol avec des (canons) howitzers, des lance-roquettes, des chars, des armes anti-chars et une couverture aérienne", a dit Porochenko. Le chef de l'Etat ukrainien a promis "une défaite écrasante" de ses "ennemis". (Thomas Grove, Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius le mardi 9 sept 2014 à 07:59

    Solidarité entre les démocraties face à l'ours russe! Très bien : l'Ukraine a un président élu régulièrement et des législatives sont prévues en octobre sauf dans les territoires occupés par les Russes, prouvant par là si c'était encore utile que les Russes ont horreur de la démocratie. Ils préfèrent le culte du chef qui les les méprise.

  • Pathor le lundi 8 sept 2014 à 23:03

    Bataillon AZOV de Kiev, faites une recherche sur internet, et admirez le sigle sur les uniformes et les casques de ces "militaires" ....la presse ne vous en parle pas !? comme c'est étonnant .

  • Pathor le lundi 8 sept 2014 à 23:00

    Je constate que la cesure frappe meme ici très fort, c'est bien la démocratie !Des états européens vont livrer des armes à un gouvernement naz., les millions de morts de la seconde guerre mondiale vont se retourner dans leurs tombes ...honte a nos politiciens , honte à nos médias tous aussi corrompu les uns que les autres .

  • Berg690 le lundi 8 sept 2014 à 22:21

    Qui paye?