«Des partielles révélatrices du nouveau climat politique»

le
0
INTERVIEW - Pour Jérôme Jaffré, directeur du Centre d'études et de connaissances sur l'opinion publique (Cecop) et chercheur associé au Cevipof, « les élections ont montré qu'il n'y a pas de lien fort entre les gouvernants et le peuple de gauche ». » Carton plein pour la droite aux législatives partielles

LE FIGARO. - Les trois partielles de dimanche sont-elles révélatrices d'un nouveau rapport de forces politique?

Jérôme JAFFRÉ. - Les élections partielles sont toujours révélatrices d'un climat politique. Elles traduisent un rapport de forces à un moment donné, qui, il faut bien le dire, est rarement à l'avantage du pouvoir en place. Après la présidentielle de 1974, les premières partielles ont révélé la poussée du Parti socialiste qui commençait à prendre le pas sur le PCF. Ces élections ont d'ailleurs marqué le début des dissensions au sein de l'Union de la gauche. En janvier 1982, les quatre partielles ont sonn...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant