Des parkings Vinci équipés par EDF de bornes de recharge électrique

le
0
Quelque 160 bornes seront installées d'ici la fin de l'année puis suivra un déploiement progressif à hauteur de 150 bornes par an (2015-2016), a-t-on précisé chez la division stationnement du groupe Vinci, en cours de cession. marvellousworld/shutterstock
Quelque 160 bornes seront installées d'ici la fin de l'année puis suivra un déploiement progressif à hauteur de 150 bornes par an (2015-2016), a-t-on précisé chez la division stationnement du groupe Vinci, en cours de cession. marvellousworld/shutterstock

(AFP) - Sodetrel, la filiale d'installations de bornes de recharges pour véhicules électriques d'EDF, a signé un accord pour installer environ 150 bornes par an dans les parkings de Vinci Park, ont annoncé les deux entreprises mardi.

"Ce partenariat entre Vinci Park et Sodetrel vise à équiper 50% des parkings des grandes villes de France à la fin de l'année 2014", indiquent-elles dans un communiqué.

Quelque 160 bornes seront installées d'ici la fin de l'année puis suivra un déploiement progressif à hauteur de 150 bornes par an (2015-2016), a-t-on précisé chez la division stationnement du groupe Vinci, en cours de cession.

A terme, près de 350 parcs de stationnement Vinci Park seront équipés en France.

"Cet accord concrétise la collaboration engagée entre les deux acteurs qui proposent depuis l'été 2013 des bornes de rechargement dans plusieurs parkings pilotes en France", soulignent-elles.

L'annonce intervient alors que le gouvernement prévoit un futur réseau de recharge national, qui serait équipé de 16.000 bornes d'ici 2017. EDF et Bolloré sont en lice pour en devenir opérateurs.

A l'heure actuelle, Vinci compte seulement 167 places équipées de recharge électrique en France, dont 26 déployées par Sodetrel.

Les détails financiers de l'accord n'ont pas été révélés.

Filiale du groupe Vinci, présent dans 14 pays, Vinci Park gère plus de 1,6 million de places de stationnement pour un chiffre d'affaires de 700 à 800 millions d'euros.

Elle est sur le point d'être vendue pour 1,96 milliard d'euros aux sociétés d'investissements Ardian (ex-Axa Private Equity) et Crédit Agricole Assurances, entrées en février en négociations exclusives avec Vinci.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant