Des paris illégaux en Asie pendant l'Euro

le
0
Des paris illégaux en Asie pendant l'Euro
Des paris illégaux en Asie pendant l'Euro

Interpol a permis l’arrestation de plus de 4100 personnes dans le cadre d’une vaste opération visant des paris illégaux réalisés en Asie pendant l’Euro de football.

L’Euro de football a été l’occasion de nombreux paris. Mais pas toujours légaux. Interpol a en effet révélé qu’une opération coordonnée visant des sites et des lieux de paris clandestins avait été menée. Elle ciblait en grande partie des pays asiatiques, notamment la Chine, la Malaisie, le Thaïlande et le Vietnam. L’opération SOGA VI a permis d’effectuer plus de 4100 arrestations et de saisir pas moins de 13.6 millions de dollars rien qu’en Asie. Le communiqué de l’organisation internationale précise également que des raids ont été menés en Europe. Ils concernent la France, la Grèce et l’Italie. Les réseaux illégaux en ligne également ciblés Une deuxième opération, ACES, concernant cette fois les paris en ligne et les centres d’appels illégaux a permis l’arrestation de 33 personnes résidant au Cambodge, en Corée, en Thaïlande, au Vietnam et aux Philippines. Au total, le montant de ces paris est estimé à 649 millions de dollars par Interpol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant