Des parents mécontents de la cantine jouent aux «limaces» avec les paiements

le
0

En retardant le plus longtemps possible le paiement de la cantine, des parents marseillais entendent protester contre la qualité des repas servis par la société prestataire, Sodexo.

Riz infesté de mites alimentaires, chenilles dans les brocolis, chou-fleur suspect, les incidents se multiplient depuis ces derniers mois dans les cantines marseillaises, et la colère des parents gronde. Au centre des griefs: Sodexo, le leader mondial de la restauration collective, et dont un contrat de 7 ans, signé en 2011 par la municipalité, assure le monopole dans les cantines de la ville. Mais davantage que ces découvertes peu ragoûtantes, c'est surtout le manque de transparence sur l'origine des produits et le gaspillage alimentaire qui inquiètent les parents d'élèves.

Après avoir fait circuler plusieurs pétitions, bloqué des camions de livraison et organisé une manifestation devant la mairie, un groupement de parents entend désormais bousculer le géant de la restaurat...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant