Des Palestiniens incendient le Tombeau de Joseph, attaque à Hébron

le
3

(actualisé avec soldat israélien attaqué à Hebron) JERUSALEM, 16 octobre (Reuters) - Des manifestants palestiniens ont incendié le Tombeau de Joseph, un site vénéré par les juifs, à Naplouse, en Cisjordanie occupée, a annoncé vendredi l'armée israélienne alors que le Hamas a décrété un nouveau "jour de colère". Quelques heures plus tard, à Hébron, où se situe le Tombeau des Patriarches, un Palestinien se faisant passer pour un journaliste a porté un coup de couteau à un soldat israélien avant d'être abattu. Des images filmées par des journalistes de Reuters montrent l'assaillant, portant une chasuble jaune fluorescent sur un tshirt marqué "PRESS", encerclé par des soldats, roulant au sol, un couteau à la main. Les militaires ont ensuite lancé des grenades incapacitantes pour disperser les journalistes présents. Selon l'armée, une centaine de personnes se sont rassemblées devant le Tombeau de Joseph et ont lancé des cocktails molotov sur l'édifice, qui a subi d'importants dégâts, avant que les forces de sécurité palestiniennes n'interviennent pour les repousser. "Nous condamnons fermement toute attaque des lieux saints", a dit l'armée dans un communiqué, promettant d'arrêter les responsables. Les violences, qui ont fait 32 morts côté palestinien et sept côté israélien depuis deux semaines, ont connu une légère accalmie jeudi mais pourraient reprendre de plus belle ce vendredi, alors que le Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza a appelé à des "manifestations de colère et de confrontation" dans les villes de Cisjordanie. Le Conseil de sécurité des Nations unies doit de son côté se réunir pour évoquer la question. (Nidal al Mughrabi, Ali Sawafta et Ari Rabinovitch; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le vendredi 16 oct 2015 à 19:09

    Les palestiniens se comportent comme les terroristes de l'Etat Islamique : détruire toute présence Chrétienne ou Juive là où ils se trouvent.

  • raich2 le vendredi 16 oct 2015 à 16:20

    Incendier un monument mortuaire,peut-être considéré comme un acte héroïque.Même la lâcheté a ses limites et elle vient d'être franchie.

  • 35924358 le vendredi 16 oct 2015 à 15:45

    On attend la condamnation forte et vigoureuse de Abou Mazen (alias Mahmoud Abbas). Il ne sait que vociférer et appeler au terrorisme contre les Juifs.