Des ouvriers du tunnel sous la Manche intoxiqués au monoxyde de carbone

le
0

Des émanations sur un chantier du tunnel sous la Manche, où travaillent le week-end une soixantaine d'ouvriers, ont conduit une trentaine de personnes à l'hôpital entre samedi et lundi. Une enquête est en cours.

Deux incidents en 24 heures dans le tunnel sous la Manche. Treize personnes ont été hospitalisées dans la nuit de dimanche à lundi après des émanations de monoxyde de carbone sur un chantier du tunnel, ont confirmé ce lundi la préfecture du Pas-de-Calais et le groupe Eurotunnel. Elles ont été dirigées vers des hôpitaux du littoral pour examens et oxygénation et la plupart d'entre elles étaient rentrées chez elles ce lundi matin. «Il y a suspicion d'intoxication au monoxyde de carbone. Une prise de sang doit être faite», a précisé une porte-parole du gestionnaire du tunnel sous la Manche, citée par l'AFP.

Dans la nuit de samedi à dimanche, déjà, 19 ouvriers avaient été intoxiqués dans les mêmes conditions. Un soudeur qui travaillait à changer des...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant