Des ordres d'attentat donnés par le chef d'al-Qaida

le
0
Selon les médias américains, la fermeture des ambassades fait suite à des consignes d'Ayman al-Zawahiri pressant le responsable de la branche yéménite de «faire quelque chose» dès dimanche dernier.

On en sait désormais plus sur le faisceau d'indices qui a poussé les Etats-Unis à fermer, dans une mesure de précaution inédite, une vingtaine d'ambassades et de consulats dans les pays arabes. Les renseignements américains ont, selon plusieurs médias, intercepté des «communications» entre le chef d'al-Qaida et le responsable de la branche yéménite de l'organisation. Dans un message, Ayman al-Zawahiri encourageait le patron d'al-Qaida dans la Péninsule arabique (AQPA) Nasser al-Wuhayshi à «faire quelque chose» dès dimanche dernier 4 août.

Non seulement ces échanges émanent de «cerveaux» d'al-Qaida mais ils sont très précis, ce qui explique pourquoi Washington les a pris autant au sérieux. En outre, relèvent les analystes, il est rare que le leader d'al-Qaida,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant