Des offres émises pour le laboratoire français Ethypharm

le
0

FRANCFORT/LONDRES (Reuters) - Les fonds de capital-investissement PAI et Bain Capital et le groupe pharmaceutique Mundipharma ont soumis des offres provisoires sur le laboratoire français Ethypharm, qui serait valorisé plus de 700 millions d'euros, a-t-on appris de plusieurs personnes informées de ces initiatives.

Le propriétaire d'Ethypharm, Astorg, a reçu des offres cette semaine pour le laboratoire français, spécialisé dans les traitements contre la douleur et contre les addictions.

Astorg et PAI ont refusé de s'exprimer sur le sujet. Bain Capital et Mundipharma n'ont pas répondu dans l'immédiat aux demandes de réaction.

Ethypharm a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 186 millions d'euros, dont la moitié provenait des traitements contre la douleur et contre les addictions. Il a effectué un peu plus d'un tiers de ses ventes en France mais il est aussi présent dans le reste de l'Europe, notamment au Royaume-Uni, en Amérique du Nord et en Chine.

Son bénéfice avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements (Ebitda) a dépassé 60 millions d'euros l'an dernier, selon l'une des sources interrogées par Reuters.

Astorg, qui a mandaté Rotschild pour le conseiller sur la vente, a acquis Ethypharm en 2007 pour environ 300 millions d'euros.

(Arno Schütze, Freya Berry et Pamela Barbaglia; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant