Des nouvelles sanctions pour les élèves à la rentrée

le
0
Un décret du ministère de l'Education nationale publié ce dimanche au Journal officiel fixe le nouvel arsenal des sanctions autorisées dans les collèges et lycées. Mesure phare : la tâche d'intérêt commun.

L'arsenal des sanctions disponibles dans le secondaire n'avait pas été revu depuis 1985. Annoncé par Nicolas Sarkozy jeudi, le décret publié ce dimanche dans le Journal officiel propose six degrés de réponse en cas de comportement inapproprié de la part d'un élève.

Ce décret avait été rejeté le 30 septembre par le Conseil supérieur de l'éducation (CSE), qui représente enseignants, lycéens, parents, étudiants et collectivités territoriales. Le CSE, dont l'avis n'est que consultatif, contestait en particulier une partie du texte prônant une action disciplinaire «automatique» dans certains cas de «violences verbales, physiques ou d'autres actes graves». Cette phrase figure néanmoins dans la version définitive du décret, pour lequel ses auteurs se sont inspirés d'un rapport sur la violence scolaire remis en 2010 par le président de l'Observatoire national de la délinquance Alain Bauer. «L'idée, c'est de replacer la règle et la sanction au coeur de la vie s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant