Des musulmans privés de mosquée prient aux abords du Colisée

le
2
    ROME, 21 octobre (Reuters) - Plusieurs centaines de 
musulmans ont prié vendredi aux abords du Colisée pour protester 
contre la fermeture de mosquées officieuses et pour faire valoir 
leur droit à pratiquer leur religion.  
    L'Italie compte 1,6 million de musulmans mais quelques 
mosquées seulement sont officiellement répertoriées. Beaucoup de 
fidèles sont donc contraints de prier dans des centres culturels 
ou des lieux privés, ce qui, selon l'aile droite de la classe 
politique, accentue le risque de radicalisation.  
    Le ministre de l'Intérieur Angelino Alfano a estimé en août 
que "les mini-mosquées dans les garages" ne devaient pas être 
tolérées.  
    Selon l'association Dhuumcatu, à l'origine de la 
manifestation de vendredi, la police a fermé trois mosquées 
officieuses, ces derniers, mois à Rome.  
    "Nous sommes lassés de la criminalisation de nos lieux de 
culte. Il n'y a pas de dispositions adéquates et nous ne pouvons 
pas inventer de solutions sans les autorités", dit-elle sur page 
Facebook.  
 
 (Isla Binnie, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • housssss il y a un mois

    Ils en ont même construit sur le mont du temple alors...

  • glitzy il y a un mois

    A quand l'ouverture d'églises à La Mecque (ou en Arabie Saoudite) ?