Des munitions dans la voiture de l'intrus de la Maison blanche

le
0

WASHINGTON, 23 septembre (Reuters) - L'homme qui s'est introduit vendredi soir à la Maison blanche avait 800 cartouches dans sa voiture, a fait savoir le parquet lundi. Omar Gonzalez, un ancien combattant d'Irak âgé de 42 ans, avait en outre été arrêté en juillet par la police de Virginie pour conduite dangereuse, délit de fuite et port d'armes illégal. Dans le véhicule, les agents ont alors découvert 11 armes à feu dont un fusil de précision et un autre à canon scié ainsi qu'une carte sur laquelle la résidence présidentielle était entourée, tout comme le Temple maçonnique d'Alexandria, en Virginie. Il a alors été remis en liberté sous caution, a déclaré un représentant du parquet à un juge fédéral. Le mois suivant, il a été interpellé mais pas arrêté alors qu'il marchait le long de la grille sud de la Maison blanche. Il portait alors une hachette à la ceinture. Vendredi soir, il a été arrêté en possession d'un canif avec une lame crantée de 9 cm. Il a expliqué "qu'il craignait que l'atmosphère ne disparaisse et qu'il devait en informer le président des Etats-Unis pour qu'il mette tout le monde au courant", selon le département de la Justice. L'incident, qui est l'un des plus graves depuis l'investiture de Barack Obama, s'est produit peu après son départ pour Camp David. Une enquête a été ouverte et ses conclusions seront remises au secrétaire à la Sécurité intérieure, Jeh Johnson. Prié lundi de dire si le Secret Service, chargé de sa sécurité, avait toujours sa confiance, le président a assuré que ses membres faisaient "du très bon travail". "Je leur suis reconnaissant des sacrifices qu'ils font pour moi et ma famille", a-t-il ajouté. Julia Pierson, directrice du Secret Service, doit être entendue le 30 septembre par une commission de la chambre des représentants. Omar Gonzalez est quant à lui passible de dix ans de prison. (Julia Edwards et Roberta Rampton, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant