Des moyens pour garantir la neutralité du service public

le
0
Le débat sur la laïcité a déjà commencé dans les coulisses du pouvoir. L'Élysée, Matignon, le ministère de l'Intérieur et l'UMP multiplient les consultations pour «finaliser des propositions pragmatiques».

o Code de la laïcité

Claude Guéant, chargé de présenter les propositions du gouvernement, prépare un «Code de la laïcité et des libertés religieuses». Le recueil rassemblera tous les textes, les lois, les règlements, les circulaires qui existent déjà sur le sujet. Il servira d'outil pédagogique pour les administrations, les entreprises, les particuliers et surtout les maires, confrontés aux revendications religieuses. «Le droit actuel suffit souvent pour régler la plupart des débordements, mais il est méconnu, donc mal appliqué», explique-t-on dans l'entourage du ministre de l'Intérieur.

o La fin des prières dans la rue

Si les processions religieuses traditionnelles bénéficient d'un droit presque absolu, les autres manifestations, et notamment les prières dans la rue, sont régies par un système de déclaration. Les maires (à Paris, le préfet), peuvent refuser pour éviter un trouble à l'ordre public. Mais l'UMP comme le ministre de l'Intü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant