Des mineurs d'Amplats se remettent en grève

le
0

Commodesk - Suite à l'annonce d'Anglo American Platinum (Amplats) de fermer deux puits de productions à Rustenburg, en Afrique du Sud, des employés du site se sont mis en grève. Le groupe minier a décidé de restructurer ses activités sud-africaines, pour faire face à la baisse de la rentabilité.

Depuis mardi soir, trois des neuf mines de platine opérées par Amplats à Rustenburg sont concernés par des arrêts de travail. Les ouvriers, engagés dans un mouvement qualifié d'illégal par leur direction, réclament l'abandon du plan de réduction des coûts. Au total, plus de 14.000 emplois sont menacés, même si Amplats a promis de tout faire pour reclasser les personnes concernées.

Le complexe minier de Rustenburg a connu un important mouvement social l'été dernier. Une fusillade avait fait 34 morts chez Lonmin, avant que les mines d'Amplats ne soient à leur tour paralysées par une grève de deux mois.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant