Des millions d'Italiens dans la pauvreté, selon un institut

le
10
LA PAUVRETÉ GAGNE DU TERRAIN EN ITALIE
LA PAUVRETÉ GAGNE DU TERRAIN EN ITALIE

ROME (Reuters) - Des millions d'Italiens ne peuvent plus se permettre de se chauffer correctement ou de manger de la viande, affirme l'Istat, l'institut national des statistiques, dans un rapport publié mercredi sur la pauvreté dans le pays.

Le rapport s'intéresse à neuf indicateurs de pauvreté et souligne leur aggravation générale depuis le début de la récession il y a deux ans.

Le nombre d'Italiens dont les foyers vivent dans une situation de pauvreté grave, définie comme au moins quatre critères remplis sur les neuf, a doublé entre 2010 et 2012 à 8,6 millions, soit 14% de la population.

Quelque 14,9 millions d'Italiens, soit un quart de la population, répondent à au moins trois critères.

Une personne interrogée sur cinq ne pouvait pas chauffer suffisamment son domicile en domicile en 2012, soit deux fois plus qu'en 2010, et 16,6% des Italiens ne pouvaient pas manger un repas riche en protéines, comme de la viande, tous les deux jours, contre 12,4% en 2011 et 6,7% en 2010.

Plus de la moitié des personnes interrogées n'ont pas pu partir en vacances au moins une semaine l'an dernier, et la proportion monte à 69% dans le Sud, la partie la plus pauvre du pays.

Le pouvoir d'achat des Italiens a subi un déclin "exceptionnellement abrupt" de 4,8% l'an dernier, en grande partie à cause de fortes hausses d'impôts destinées à renforcer les finances publiques, relève l'Istat.

Le gouvernement de coalition dirigé depuis la fin du mois dernier par Enrico Letta s'est engagé à relancer la croissance et à lutter en particulier contre le taux de chômage chez les 15-29 ans, qui atteint presque 40%. (Voir )

Gavin Jones, Julien Dury pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bobded le mercredi 22 mai 2013 à 13:23

    Bientot ici aussi,

  • riri180 le mercredi 22 mai 2013 à 13:01

    Bravo les technocrates de Bruxelles ! Vous avez réussi au delà des espérances de Jean Monnet , le fondateur de l'Europe dont nous avons appris récemment que c'était un agent secret américain .

  • lasaint le mercredi 22 mai 2013 à 12:45

    Je ne me chauffe pas beaucoup, je ne mange pas de viande et je pars pas en vacances. Je ne me considère pas comme pauvre. Je mange à ma faim, je mets des pulls et je fais du bois gratuit. Quant aux vacances j'arrive à m'en passer. Les critères retenus me paraissent basés sur une société de consommation à outrance...

  • denme le mercredi 22 mai 2013 à 12:45

    Le taux d'imposition a explosé depuis l'ancien régime, le nombre de privilégiés (anciennement noblesse, aujourd'hui fonctionnaires) aussi. Un minimum de curiosité historique permet d'avoir une vague idée d'un avenir pas si lointain. Nos dirigeants sont suicidaires.

  • wanda6 le mercredi 22 mai 2013 à 12:43

    la misère est partout en Europe !

  • nic.sail le mercredi 22 mai 2013 à 12:31

    d'un côté milliards à gogo (les nobles) en chine...et la misèrerien n'a changé en qq siècles malgré ce qu'on veut nous faire croire

  • M9566237 le mercredi 22 mai 2013 à 12:31

    Chez nous aussi à ne pas manquer sur internet : Vidéo camps de Roms mars 2013 Essonne...Ouvrez bien les oreilles

  • M9385839 le mercredi 22 mai 2013 à 12:29

    résultat probent des injections de la fed bce boe boj

  • rotul le mercredi 22 mai 2013 à 12:27

    Bad news reviennent........

  • marshaka le mercredi 22 mai 2013 à 12:10

    Belle reprise économique, je suis SURPRIS que cette information soit donnée sur un tel site, encore un stagiaire ?