Des milliers de Yéménites défilent contre les rebelles houthis

le
0

SANAA, 24 janvier (Reuters) - Des milliers de Yéménites sont descendus dans la rue samedi pour marquer leur opposition aux rebelles houthis au surlendemain de la démission du président Abd-Rabbou Mansour Hadi. Selon des témoins, 10.000 personnes environ ont marché de l'université de Sanaa vers la résidence Abd-Rabbou Mansour Hadi, scandant des slogans hostiles au groupe chiite, mais également à Al Qaïda. Abd-Rabbou Mansour Hadi a imputé aux insurgés houthis l'échec de sa politique destinée à stabiliser le pays après des années de turbulences, de violences tribales et d'aggravation, de la pauvreté. Considérés comme des alliés de l'Iran, les miliciens houthis, chiites, semblent être devenus la principale force armée du pays où est implanté l'une des branches les plus puissantes d'Al Qaïda. "Nous sommes venus aujourd'hui pour rejeter le coup d'Etat et condamner la prise de contrôle de la capitale par les miliciens houthis", a expliqué un étudiant disant s'appeler Maimouna, tenant une pancarte dénonçant un projet visant à intégrer les combattants houthis à l'armée. Le Parlement yéménite doit se réunir dimanche pour évoquer la démission d'Abd-Rabbou Mansour Hadi. La constitution prévoit que l'intérim soit assuré par le président du Parlement dans l'attente de l'organisation de nouvelles élections. (Abd-Rabbou Mansour Hadi,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant