Des milliers de personnes privées d'eau en Irlande du Nord

le
0
Le dégel a fait éclater des canalisations dans 80 villes, notamment à Belfast. 32.000 personnes sont privées d'eau parfois depuis onze jours. Une réunion d'urgence a été convoquée tandis que l'Ecosse a envoyé 160.000 litres d'eau.

«On vit comme dans le tiers-monde», s'alarment, excédés, les sinistrés. Parfois depuis onze jours, 32.000 habitants d'Irlande du Nord sont privés d'eau et font la queue pour remplir des jerricans. Le dégel soudain, qui a frappé l'Ulster, a fait éclater de nombreuses canalisations dans 80 villes de région, dont Belfast. Dans certaines localités, des inondations ont été signalées et les égouts ont débordé dans les résidences. La situation ne sera sans doute pas résolue pour le Nouvel an. La compagnie Northern Ireland Water (NIW), qui supervise le réseau d'eau en Ulster, ne promet pas un approvisionnement normal avant plusieurs jours. Les employés de la NIW, dont les congés ont été suspendus, travaillent d'arrache-pied mais doivent encore répertorier toutes les canalisations défectueuses. En attendant, la NIW procède à des coupures sporadiques d'eau de six à huit heures dans les foyers.

Sur son site, la compagnie, très critiquée pour son manque de communica

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant