Des milliers de migrants à la frontière terrestre turco-grecque

le
0

EDIRNE, Turquie, 18 septembre (Reuters) - Plusieurs milliers de migrants et de réfugiés se trouvent désormais près de la frontière terrestre entre la Turquie et la Grèce, où les forces de sécurité turques contiennent leur progression, rapportent vendredi des journalistes de Reuters. Ces migrants ont quitté Istanbul pour tenter de franchir la frontière grecque au point de passage de Pazarkule, près de la ville d'Edirne, qui mène à la pointe nord-est de la Grèce. Ils se sont installés dans un camp de fortune et leur nombre s'est accru de plusieurs milliers dans la seule journée de vendredi. Les forces de sécurité turques les ont laissés avancer dans la journée avant de stopper leur progression, à 14 km de la frontière par la route. Intervenant sur la chaîne de télévision CNN Türk, le gouverneur d'Edirne, Dursun Ali Sahin, a déclaré que ces migrants ne seraient pas autorisés à franchir la frontière à moins que leur passage ne soit autorisé par la Grèce ou d'autres pays européens. "Ce passage n'est pas possible", a-t-il dit. "Mais si un pays tiers vous invite formellement, nous serons heureux de vous y conduire nous-mêmes en voiture ou par avion. Mais cela ne s'est pas encore produit." La Turquie a dépensé 6,6 milliards d'euros pour la prise en charge des 2,2 millions de Syriens hébergés sur son territoire depuis le début de la crise en Syrie, a déclaré vendredi le vice-Premier ministre Numan Kurtulmus. Mais les difficultés des conditions de vie et le manque de travail alimentent les départs vers la Grèce et l'Europe, souvent au prix de traversées périlleuses de la mer Egée. D'après l'agence Frontex, 88.000 arrivées ont été enregistrées sur les îles grecques pour le seul mois d'août. (voir ID:nL5N11L1WQ ) Un nombre croissant de réfugiés tentent aussi de passer par la frontière terrestre, plus sûre. LIEN Pour retrouver le POINT sur la crise: ID:nL5N11B061 (Osman Orsal; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant