Des milliers de Grecs dans la rue contre le nouveau plan d'austérité

le
0
Quelques 60.000 personnes ont manifesté à Athènes dimanche. La police a tiré des gaz lacrymogènes contre ceux qui faisaient pression sur des policiers disposés autour du Parlement. Les manifestants ont riposté avec des cocktails molotov.

À 19h locales, selon un journaliste grec, la police recensait 60.000 personnes dans le centre d'Athènes, fermé à la circulation. Les manifestatnts protestent contre un nouveau plan d'austérité imposé par l'UE et le FMI qui doit être voté dans la soirée par les députés. Un groupe de manifestants massé devant le Parlement a fait pression sur l'important cordon policier disposé autour du bâtiment. La police a aussitôt riposté en tirant des gaz lacrymogènes. Les échanges se sont alors musclés, les manifestants envoyant notamment des cocktails molotov et des feux d'artifices sur les forces de l'ordre, d'après des images diffusées en direct par athensnews.

D'après un journaliste de Kathimerini, journal de centre-droite, ce serait l'une des plus importantes foules de ces dernières années.

Trouble at Parliament makes it difficult to judge size of crowd. Trusted observers on ground say 1 of biggest in recent yrs. #Greece

-- Nick Malkoutzis (@NickMalkoutzis) February...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant