Des milliers de Grecs dans la rue contre l'austérité

le
0
Des milliers de gens sont descendus dans la rue aujourd'hui en Grèce pour protester contre l'austérité alors que les dirigeants européens sont réunis à Bruxelles.

Sous la bannière «FMI-UE dehors, effacement de la dette», des manifestants ont commencé de défiler dans le centre d'Athènes ce jeudi, alors que les services publics et les transports étaient paralysés par l'appel à la grève générale lancé par les syndicats. Aucun train ne roulait, aucun ferry ne partait vers les nombreuses îles du pays, aucun taxi ne circulait, la liaison ferroviaire entre Athènes et l'aéroport était suspendue, seul le métro et certaines lignes de bus fonctionnaient à Athènes, et deux stations du centre étaient fermées sur ordre de la police.

«La pauvreté s'étend, les emplois disparaissent et la Grèce coule. La Grèce va mourir si les mesures d'austérité ne s'arrêtent pas» dit Dimitris Sandis, employé d'une société pharmaceutique dans un des cortèges. Plus loin Aliki Vassiloudi, 40 ans, journaliste au chômage, estime que les manifestants veulent avoir «des emplois, une dignité et par-dessus tout vivre comme des Grecs et non comme des

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant