Des milliers de faux nécessiteux ont fraudé l'État italien

le
0
Fraudes au système sanitaire et aux fonds communautaires, octrois abusifs de logements populaires à des loyers dérisoires, et autres marchés publics truqués figurent parmi les cas les plus fréquents.

Faux indigents, invalides fictifs et autres fraudes ont coûté cette année plus de 3 milliards d'euros à l'État italien. Tel est le bilan des dix premiers mois de l'année dressé par la Garde des finances (la police financière italienne). Il s'agit d'une «véritable plaie» qui représente une «hémorragie de fonds» pour le service public, commente-t-elle. Pas moins de 5.073 fonctionnaires indélicats ont été dénoncés à la justice. Bon nombre seront jugés au pénal.

Pléthore de fraudes au système sanitaire et aux fonds communautaires, octrois abusifs de logements populaires à des loyers dérisoires, et autres marchés publics truqués figurent parmi les cas les plus fréquents. À Brindisi (Pouilles), dix-neuf fonctionnaires avaient mis sur pied un système d'adjudication...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant