Des milliers de crocodiles en cavale en Afrique du Sud

le
0
Environ quinze mille crocodiles se sont échappés d?une réserve naturelle sud-africaine à la suite d?inondations
Environ quinze mille crocodiles se sont échappés d?une réserve naturelle sud-africaine à la suite d?inondations
Les inondations dans le nord du pays ont amené la direction d'une réserve naturelle à prendre une décision dont ils n'ont pas mesuré la portée.

Début 2011, les inondations en Australie ont, entre autres répercussions fâcheuses, entraîné la libération dans la nature ? et dans les villes ? de reptiles indésirables. Celles survenues en Afrique du Sud ont quant à elles provoqué l'exode de près de? quinze mille crocodiles (!) établis dans la réserve naturelle Rakwena Crocodile Farm, à la frontière du Botswana, dans le nord du pays.

Dépassés par les événements, les responsables du site ont pris une décision lourde de conséquences : ouvrir les portes afin d'évacuer l'eau de la rivière Limpopo, dont le niveau a dangereusement grimpé et qui menaçait d'atteindre les murs de leur maison. « Une bonne partie s'est échappée, mais pas tous (?) Nous n'avons aucune idée de leur nombre exact. Les bassins sont trop sales, on ne peut vraiment pas voir combien il y en a », concédait en fin de semaine dernière Johan Boshoff, l'un des propriétaires, cité par nos confrères de La Dépêche du Midi et selon lequel de deux cent à trois cents reptiles seraient tout de même capturés chaque jour.




Forte mobilisation



Inédite et dangereuse aussi bien pour les populations que pour la biodiversité, la situation a conduit à une vaste traque associant le personnel de la Rakwena Crocodile Farm, des spécialistes et
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant