Des milliers d'opposants au gaz de schiste défilent

le
0
En dépit de l'annonce d'un projet de loi UMP visant à interdire ces hydrocarbures en mai, la mobilisation se poursuit. Des manifestations étaient organisées ce week-end. (Avec une vidéo iTélé)

Les opposants au gaz et au pétrole de schiste ne vont pas se contenter des récentes annonces du gouvernement qui envisage d'interdire l'extraction de ces hydrocarbures en mai. La coordination nationale des collectifs opposés au gaz et au pétrole de schiste organise depuis vendredi jusqu'à ce dimanche une série de rassemblements dans le Sud et l'Est, ainsi qu'en région parisienne, dans des zones où le gouvernement a délivré des permis d'exploration ou en a étudié la possibilité.

Ce dimanche, décrété «journée nationale de mobilisation», de 4000 à 8000 personnes se sont rassemblées à Nant, dans l'Aveyron, sur les contreforts du Larzac. À Cahors, ils étaient 5000 selon les organisateurs (3200 selon la police) à défiler dans le centre-ville. Des manifestations avaient aussi eu lieu samedi à Marseille mais aussi à Meaux (de 1500 à 2000 personnes rassemblées) ou à Donzère dans la Drôme (environ 4000 personnes). D'autres défilés étaient annoncés à Rousson

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant