Des milliers d'emplois cannibalisés, selon une étude

le , mis à jour à 06:34
0

Mille quatre cents créations nettes d'emplois contre 11 800 annoncées, 250 M€ d'impact sur le PIB au lieu de 1,8 Md€ promis... L'étude du cabinet McKinsey, dont nous avons pris connaissance, bat en brèche les promesses de retombées économiques affichées par les promoteurs d'EuropaCity. Le choix de ce prestigieux cabinet international ne tient pas du hasard : les commanditaires de l'étude — Paris, Terres d'Envol* et les centres commerciaux du secteur, qui l'ont financée —, voulaient écarter tout soupçon d'amateurisme.

McKinsey est parti des hypothèses du maître d'ouvrage, en les croisant à d'autres données, confidentielles et publiques, à l'horizon 2030.

« Si un centre commercial s'installe, les gens ne vont pas avoir par magie 30 % de pouvoir d'achat en plus. Ils vont reporter une partie de leurs achats », résume un technicien. L'étude met en lumière un « effet d'assèchement d'autant plus fort que l'offre d'EuropaCity est attractive ». Quant aux 4 200 emplois annoncés en phase de construction, ils seraient plus proches, selon l'étude, de 2 500. Des répercussions lourdes seraient à craindre, toujours selon l'étude : 1,1 Md€ du chiffre d'affaires serait capturé par EuropaCity au préjudice d'autres équipements, 250 M€ au détriment des centres commerciaux de la zone proche et 100 M€ au détriment des équipements de loisirs, soit une possible perte de 5 % de chiffre d'affaires pour Disneyland Paris à Chessy (en Seine-et-Marne) et pour le parc Astérix de Plailly (Oise), avance l'étude.

N'ayant pas eu connaissance de cette étude, EuropaCity n'était pas en mesure de réagir hier. « La Dirrecte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) a audité et validé le nombre de 10 à 12 000 emplois », précise toutefois Christophe Dalstein, directeur d'EuropaCity, qui sait qu'un complément d'expertise réalisé à la demande de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant