Des milices islamistes apparaissent en Égypte

le
0
Pour combler le vide sécuritaire, des groupes formés par la Jamaa Islamiya entendent faire régner l'ordre.

Combien sont-ils? Nul ne le sait, mais leur percée est source d'inquiétude en Égypte. Voilà plusieurs jours que la presse locale évoque l'existence de ces nouveaux miliciens islamistes qui menacent de faire la loi pour répondre au vide sécuritaire provoqué par la récente grève des policiers. Sur une vidéo qui circule sur YouTube, on les voit parader à moto dans les rues d'Assiout, en Haute-Égypte.

L'organisation à l'origine de ces comités populaires religieux n'est autre que la Jamaa Islamiya, un ex-groupe djihadiste converti à la politique depuis la chute de Moubarak et l'élection d'un islamiste à la présidence. Contacté par Le Figaro, Assem Abdel Maged, membre du bureau politique de la Jamaa Islamiya, déclare sans détours: «Que les fonctionnaires de police qui entendent poursuivre leur grève sachent qu'ils ne retrouveront pas leur poste une fois ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant