Des mesures pour soutenir la librairie

le
0
Aurélie Filippetti a annoncé la mise en place d'un fonds d'urgence de soutien pour soulager les problèmes de trésorerie dans le secteur et faciliter la transmission des commerces.

Aurélie Filippetti a annoncé lundi à l'occasion du Salon du livre une série de mesures visant à soutenir les libraires indépendants fragilisés par la crise. Sur le stand du Centre national du livre, la ministre de la Culture s'est lancée dans un long plaidoyer sur la librairie, «acteur fondamental de l'animation du territoire», avant d'en venir au contenu de son plan.

Pour parer au plus pressé, le gouvernement va mettre en place «très rapidement» un fonds d'avance de trésorerie de 5 millions d'euros, qui sera placé sous la responsabilité de l'Institut pour le financement du cinéma et des industries culturelles (IFCIC), pour soulager les commerces les plus affaiblis. Parallèlement, un dispositif d'aide à la transmission des commerces sera mis en œuvre en allouant 4 million...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant