Des mères américaines en guerre contre le lobby des armes

le
0
Au lendemain de la tuerie de Newtown, Shannon Watts a créé un site qui défie la National Rifle Association.

Une image repasse en boucle dans la tête de Shannon Watts, et elle a tout du cauchemar. «Tout le monde porte une arme, une fusillade éclate pour un oui ou pour un non. Les "good guys" (les gentils) et les "bad guys" (les méchants) se tirent dessus, les balles fusent au-dessus des enfants, ­grimace-t-elle. C'est comme ça que la NRA voit l'avenir de notre pays, et c'est insupportable»,poursuit-elle, accusant la National Rifle Association, le lobby des armes à feu aux États-Unis, de promouvoir cette vision lugubre de Far West.

Sémillante brune de 42 ans à la permanente impeccable, cadre supérieur pendant quinze ans avant de se consacrer à l'éducation de ses cinq enfants, Shannon Watts ne s'était jusqu'ici jamais vraiment souciée de ce genre de problèmes. Ni «pro-guns», ni «anti-guns»: pas plus concernée que cela, tout simpleme...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant