Des membres de l'EI payés pour commettre des attentats en Iran - TV

le
1
    BEYROUTH, 4 juillet (Reuters) - Un groupe d'activistes lié à 
l'Etat islamique a reçu 600.000 euros pour mener une série 
d'attentats à Téhéran et dans d'autres grandes villes d'Iran, 
affirme un documentaire diffusé lundi par la télévision publique 
iranienne.  
    Plusieurs responsables du gouvernement iranien ont déclaré 
ces dernières semaines que le groupe djihadiste sunnite visait 
la République islamique chiite.  
    Il y a deux semaines, les services de renseignement ont 
annoncé avoir déjoué un vaste complot terroriste avec 
l'arrestation de dix suspects et d'une centaine de kilos 
d'explosifs.  
    Dans le documentaire de 15 minutes diffusé par la télévision 
iranienne, deux activistes arrêtés par la police expliquent les 
opérations qu'ils préparaient.  
    Le film montre également, à l'aide d'une caméra cachée, des 
membres de la cellule achetant et transportant des produits 
chimiques et ménagers susceptibles d'être utilisés comme 
explosifs. 
    Vers la fin du documentaire, des membres des forces de 
sécurité armés de fusils d'assaut et portant des cagoules noires 
et des gilets pare-balles prennent une maison d'assaut et 
appréhendent les suspects.  
    Le narrateur ajoute que l'enquête se poursuit.  
    L'Iran combat aux côtés des forces irakiennes et syriennes 
contre l'Etat islamique.  
    En mai dernier, les forces de sécurité irakiennes ont 
annoncé l'arrestation d'une dizaine de membres de l'Etat 
islamique dans l'est et l'ouest du pays ainsi qu'une 
cinquantaine de sympathisants faisant la promotion de 
l'idéologie du groupe djihadiste sur internet. 
 
 (Babak Dehghanpisheh; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le lundi 4 juil 2016 à 22:33

    Qui paie? L'EI ou ses sponsors?