Des membres d'Al Qaïda tués par un tir de drone au Yémen

le
0
    ADEN, 30 mars (Reuters) - Quatre membres présumés d'Al Qaïda 
dans la péninsule arabique (Aqpa) ont été tués mercredi par un 
tir de drone à Azan, dans le sud du Yémen, rapportent des 
témoins selon lesquels il s'agissait d'un appareil américain. 
    L'armée et des combattants tribaux avaient auparavant délogé 
des djihadistes d'Aqpa de plusieurs secteurs d'Aden, le grand 
port du sud du Yémen, selon un responsable des services de 
sécurité. 
    Les forces gouvernementales, établies à Aden tant que Sanaa 
est tenue par les miliciens chiites houthis, ont notamment 
repris la prison centrale, plusieurs bâtiments voisins et des 
zones résidentielles du quartier de Mansoura après trois jours 
de combats, a-t-il dit. 
    Al Qaïda et le groupe Etat islamique ont profité du chaos 
provoqué par le conflit entre les Houthis et les forces fidèles 
au président Abd-Rabbou Mansour Hadi, appuyées par une coalition 
formée par l'Arabie saoudite, pour étendre leur influence dans 
le sud du Yémen. 
     
 
 (Mohammed Mukhashaf; Tangi Salaün et Jean-Philippe Lefief pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant