Des médicaments antirhume critiqués

le
0
La pseudoéphédrine contenue dans ces médicaments en vente libre augmenterait le risque cardio-vasculaire.

Rien n'est plus banal qu'un rhume. Toute personne normalement constituée en souffre au moins deux ou trois fois par an. Sans aucun risque. En revanche, une gamme de médicaments en vente libre contre le rhume, contenant des vasoconstricteurs, présenterait, elle, des vrais dangers pour la santé, rares, mais très graves.

À l'heure où les rhinovirus se développent et se propagent un peu partout du fait des premiers frimas, le service de Pharmacovigilance du CHU de Toulouse, dirigé par le Pr Jean-Louis Montastruc, , vient de publier dans son bulletin d'information de Pharmacologie Bip31.fr une mise en garde concernant ces produits.

«Préconiser plutôt du sérum physiologique»

En particulier, certains médicaments, utilisés par voie orale et vendus sans ordonnance, contiennent de la pseudoéphédrine, une molécule à effet vasoconstricteur qui aug...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant