Des médecins généralistes imposent la consultation à 25 €

le
11
Des médecins généralistes imposent la consultation à 25 €
Des médecins généralistes imposent la consultation à 25 €

Ils avaient dit qu'ils ne baisseraient pas la garde. En attendant la journée « santé morte » programmée mardi, jour de l'arrivée en séance plénière de la très controversée loi de santé, les médecins lancent aujourd'hui une opération encore plus symbolique.

Le syndicat majoritaire chez les généralistes, MG France, les a appelés à facturer leur consultation 25 €, au lieu de 23 € normalement. L'appel prend effet aujourd'hui pour une durée indéterminée. Les patients vont donc devoir payer de leur poche 2 €, sauf si leur complémentaire prend en charge ce dépassement. « Elles le font bien pour les médecins de secteur 2, je ne vois pas pourquoi elles ne rembourseraient pas les dépassements de secteur 1 », explique le docteur Claude Leicher président de MG France.

Pourquoi cette décision d'aligner le prix des consultations du généraliste sur celles des spécialistes ? « On a assez attendu, dit-il. Lors de notre appel à fermer les cabinets le 2 octobre dernier, nous avions dit que c'était pour deux raisons : la loi de santé et les moyens d'exercice. Rien n'a avancé. »

Dans « les Echos » hier, Nicolas Revel, le directeur général de la Caisse nationale d'assurance maladie, a pourtant tenté de rassurer. « J'ai bien conscience de la demande des syndicats de médecins de porter le tarif de consultation à 25 € », dit-il, ajoutant que « le tarif de consultation fera évidemment partie des sujets en discussion (NDLR : lors de la négociation de la future convention médicale) ».

Une porte ouverte qui ne suffit pas à apaiser la colère des médecins : « M. Revel parle d'une nouvelle convention en 2016, mais il omet de préciser qu'il faut neuf mois pour la mettre en route. Si la discussion s'ouvre après février 2016, ça signifiera que François Hollande aura été le premier président de la République à imposer la diète quinquennale aux médecins. La dernière augmentation de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • stricot le vendredi 27 mar 2015 à 09:29

    Cette photo est bizarre. La legende pourrait dire: "He doc, je peux vous acheter votre stethoscope? J'aimerais pouvoir jouer au docteur a la maison! - Nan, le stethoscope je le garde, question de style. Par contre le brassard tensiometre jamais compris a quoi ca servait. Et c'est moche. Je te le file pour 25 balles."

  • stricot le vendredi 27 mar 2015 à 09:22

    la necessite d'ordonnance est une betis dans bien des cas. Ma vue n'a pas change depuis 10 ans, pourquoi aller voir un ophtalmo tous les ans, cad reserver un creneau 6 mois a l'avance pour un bout de papier? Je commandais toujours les memes lentilles de contact en ligne dans mon precedent pays de residence, dans l'actuel il y a des distributeurs de lentilles comme on a des distributeurs de boissons....

  • fred1903 le vendredi 27 mar 2015 à 09:04

    Mon Médecin il est super bon alors 25 euro je lui donne volontier. EN plus il fait le tiers payant a chaque patient.

  • launor le vendredi 27 mar 2015 à 08:45

    De même qu'un ordinateur a battu Kasparov, un système expert peut intégrer tout le savoir médical : ne reste plus qu'à examiner le patient.

  • alai4285 le vendredi 27 mar 2015 à 08:39

    « Il y en a parmi eux qui sont eux-mêmes dans l’erreur populaire dont ils profitent et d’autres qui en profitent sans y être. » (Le malade imaginaire. Acte III, Scène 3)

  • alai4285 le vendredi 27 mar 2015 à 08:38

    Molière : « Les ressorts de notre machine sont des mystères jusqu’ici où les hommes ne voient goutte. Les médecins savent parler beau latin, savent nommer en grec toutes les maladies, les définir, les diviser, mais pour ce qui est de les guérir, c’est ce qu’ils ne savent point du tout. » Il

  • gbirothe le vendredi 27 mar 2015 à 08:38

    bon en meme temps, les audi, bmw, porche, et autre jaguar coute de plus en plus cher;...

  • gbirothe le vendredi 27 mar 2015 à 08:37

    tout simplement scandaleux... que l'on leur enleve leurs doctorats donné par l'etat... et donc leurs autorisations a excercer....

  • frk987 le vendredi 27 mar 2015 à 08:34

    La faute à qui pour le renouvellement d'ordonnance ????? La SS impose 3 mois (au mieux 6 mois), tout ça pour un copier coller d'ordonnance, ça met cher la feuille de papier. Avec les 50 euros annuels sur les boîtes, ça fait au total deux consultations non remboursées pour un coût de médoc (dans mon cas) de 5 euros par mois mais non délivrables sans ordonnances ...GENIAL le système.

  • M2286010 le vendredi 27 mar 2015 à 08:12

    "Pourquoi cette décision d'aligner le prix des consultation du généraliste sur celles des spécialistes?", nous dit Le Parisien. Il faut croire qu'à Paris les spécialistes sont à 25 € la consultation, ou que l'auteur de l'article est nul ou que Le Parisien tient tant à ses subventions qu'il diffuse des informations dans la ligne gouvernementale, comme les copains...!!