Des manuels scolaires trop simplificateurs sur l'islam 

le
0
Une étude allemande critique vingt-quatre livres d'histoire européens, dont cinq français.

Les manuels scolaires des pays européens offrent une représentation «simplificatrice» de l'islam. C'est la conclusion d'une étude récente menée par l'institut de recherche allemand Georg Eckert.

Qu'ils soient français, allemands, anglais ou espagnols, les vingt-quatre manuels de collège et de lycée étudiés - dont cinq français - définissent systématiquement les musulmans comme un «autre» extra-européen, «comme un collectif religieux homogène et prémoderne, par opposition à une Europe moderne». Selon les chercheurs, il y a souvent une absence de différenciation entre l'islam comme modèle religieux et les pratiques culturelles et politiques qui lui sont associées. «La différence religieuse apparaît comme immuable. On insiste sur la confrontation avec l'Europe, tandis que les similitudes sont à peine abordées.»

Leur analyse conclut que les manuels scolaires «ne font pas de distinction entre l'islam comme religion et la vie quotidienne des pays de culture

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant