Des manifestations contre l?accaparement de terre en Birmanie

le
0

Commodesk - Des manifestations de paysans ont dégénéré cette semaine en Birmanie. Les affrontements entre les quelque 400 agriculteurs, qui battaient le pavé pour réclamer l'arrêt des expropriations de leurs terres, et la police, ont fait un mort et une cinquantaine de blessés, selon la presse locale.

Les manifestants concernés étaient des producteurs de riz du sud du pays, dans la région de Rangoon.

Les paysans birmans manifestent désormais régulièrement contre les expropriations de terrains, d'autant plus depuis la fin de la dictature militaire et la timide ouverture de l'économie du pays.

Les terres agricoles sont ensuite généralement revendues à des compagnies privées étrangères, notamment chinoises. Depuis quelques années, le phénomène des accaparements de terre a pris de l'ampleur en Birmanie. En novembre dernier, le Parlement a même voté une loi facilitant ces acquisitions, en diminuant notamment la fiscalité pour les sociétés étrangères.

Les agriculteurs se plaignent des très maigres compensations auxquelles ils ont droit.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant