Des manifestants s'en prennent à un poste de police à Bordeaux

le
0
    BORDEAUX, 26 mai (Reuters) - Un groupe d'une centaine de 
personnes a jeté des projectiles sur un poste de police jeudi à 
Bordeaux, en marge de la manifestation contre la loi Travail, 
a-t-on appris de source policière. 
    Le groupe s'est détaché de la manifestation et s'est rendu 
dans le quartier de la Victoire où ils s'en sont pris à un 
véhicule de police avant de prendre pour cible le poste de 
police. 
    Selon le syndicat policier Alliance, une personne 
n'appartenant pas à la police et qui se trouvait à l'intérieur 
du bâtiment a été blessée par "le jet d'un plot en ferraille 
dans les vitres du poste de police". 
    Les manifestants se sont ensuite dispersés. 
    Lors de la manifestation, les policiers ont reçu des 
projectiles et de la peinture et une agence bancaire a été 
dégradée. 
    Un jeune interpellé a été relâché sous la pression des 
manifestants. 
     Alliance a dénoncé dans un communiqué "l'escalade de la 
violence à l'encontre des policiers" et "le manque de fermeté 
concernant l'interpellé". 
 
 (Claude Canellas, édité par Jean-Baptiste Vey) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant